4 types de sacs à bagages dont vous avez besoin pour voyager en avion

sacs à bagages

Pour la personne moyenne, les billets d’avion sont chers. Au premier trimestre 2019, le voyageur moyen a payé 353,52 euros pour un aller-retour sur le territoire national, selon le Bureau of Transportation Statistics. C’est pourquoi de nombreuses familles préfèrent la voiture à l’avion, même pour les voyages à travers le pays, et pourquoi de nombreux voyageurs frugaux élaborent des stratégies complexes pour économiser de l’argent dans les aéroports.

Et les bagages sont une dépense inévitable des voyages en avion qui devient rapidement incontrôlable si l’on n’y prend pas garde

Les voyageurs expérimentés savent que l’avion est un moyen de transport efficace.

Les voyageurs expérimentés connaissent les pièges de la surcharge des bagages. Apporter ne serait-ce qu’un seul sac de trop par rapport à ce dont vous avez besoin revient à encourir les frais de bagages enregistrés facturés par tous les grands transporteurs nationaux, à l’exception de Southwest Airlines. Et si vous dépassez la limite de poids standard de 50 kg sur les vols intérieurs, vous devrez vous acquitter de la redoutable taxe de 100 euros par segment pour les bagages en surpoids. L’enregistrement d’un sac est souvent inévitable pour les longs voyages. Mais les emballeurs efficaces savent comment voyager léger avec un minimum de bagages et réduire ces suppléments de frais

Les bagages trop lourds ne sont pas un problème.

De plus, l’objet personnel surchargé convient parfaitement pour un rapide week-end de retrouvailles à Chicago. Et le spinner compact qui se glisse dans le compartiment supérieur vous permettra probablement de passer votre séjour mensuel du lundi au jeudi à Houston. Mais qu’en est-il du voyage d’une semaine en camping à Yosemite ? Ou de la quinzaine européenne que vous planifiez depuis des années ?

Les voyageurs avisés savent aussi ce qu’il advient de leurs sacs une fois qu’ils sont hors de vue. Les bagagistes travaillent dur et méritent les remerciements. Mais leur préoccupation est de faire décoller votre avion à l’heure, et non de placer délicatement la valise contenant votre vin italien souvenir dans le coin le plus doux de la soute. Les contrôleurs de sécurité sont encore plus rudes, comme le savent tous ceux qui ont eu la malchance de subir un saccage de la TSA.

Au fil des ans, les mauvais traitements s’accumulent, laissant derrière eux des éraflures, des rayures, des déchirures et des fermetures éclair cassées. Pourquoi acheter un sac ou une valise de marque, en payant une prime pour une étiquette ou un motif de tissu identifiable uniquement par une petite minorité de compagnons de voyage ? Une alternative moins coûteuse et de moindre cachet tient tout aussi bien la route au fil du temps.

Avec cela en tête, il est temps d’ajouter à votre répertoire de bagages – sans payer plus que vous ne le devriez.

4 types de bagages essentiels pour les voyages en avion

Constituer un collège de bagages adapté à un budget n’est pas difficile. La grande majorité des voyages en avion sont réalisables avec un maximum de quatre bagages par personne, représentant quatre types de bagages distincts. Achetés neufs ou d’occasion, leur coût cumulé devrait être inférieur au prix moyen d’un billet d’avion aller-retour pour un vol intérieur. Les chasseurs de bonnes affaires adroits ne devraient pas avoir de problème pour arriver bien en dessous de 350 euros en tirant parti des offres des friperies et des rayons d’équipement d’occasion des détaillants d’articles de sport.

Il y a juste quelques choses que vous devez savoir sur chacun des types de bagages essentiels pour les voyages en avion afin de tirer le meilleur parti de chaque type. L’essentiel est de trouver des modèles à prix raisonnables à ajouter à votre collection

Il est important de trouver des modèles à prix raisonnables.

1. Le bagage à main

Le bagage à main est la cheville ouvrière de votre ensemble de bagages. Lors de voyages plus courts sans exigences particulières en matière de vêtements ou d’équipement, votre bagage à main est probablement le seul bagage dont vous aurez besoin – bien que vous puissiez choisir d’apporter un sac personnel, tel qu’un sac à main ou une sacoche, qui se glisse bien à l’intérieur de votre bagage à main ou sous le siège devant vous.

Le bagage à main idéal est une valise souple ou rigide extensible, dotée de quatre roues multidirectionnelles et de dimensions juste assez fines pour respecter les limites de taille des bagages à main des compagnies aériennes. Vous verrez parfois ce type de valise appelé « wheelie » ou « rollaboard ». Mais la plupart des marques de bagages et des détaillants préfèrent le terme « spinner ». Quel que soit le nom que vous lui donnez, votre valise à roulettes doit pouvoir se déplacer dans toutes les directions pour une maniabilité maximale dans les terminaux d’aéroport et les transports en commun. La plupart des spinners ont des poignées supérieures télescopiques (rétractables) pour plus de confort et de flexibilité.

Les exigences de taille des bagages à main des principales compagnies aériennes sont d’environ 45 pouces linéaires, y compris les roues et les poignées. Cela se traduit par des dimensions de valise de 22 pouces de haut par 14 pouces de large par 9 pouces de profondeur. Étant donné que les roues ajoutent environ un pouce, le plus grand bagage à main rigide autorisé mesure 21 pouces de haut – bien que les compagnies aériennes contournent fréquemment ces règles. Sur les vols pleins, il y a de bonnes chances que l’on vous demande de vérifier votre bagage à main à roulettes de toute façon, donc il y a peu d’incitation à ne pas maximiser ses dimensions.

Les valises bon marché qui répondent aux exigences de la plupart des compagnies aériennes en matière de bagage à main comprennent le bagage à main à roulettes à parois rigides de 20 pouces de AmazonBasics et le bagage à roulettes de 20 pouces Samsonite Bartlett. Le spinner Samsonite Lift 2 21 pouces est également compétitif en termes de coûts lors des fréquentes ventes de Samsonite.

Si vous préférez un bagage à main sans roulettes, votre meilleure option est probablement un sac de voyage en tissu comme le Novel duffle de Herschel Supply Company ou le fourre-tout de voyage Beis Weekender. Recherchez des sacs dotés de bretelles réglables rembourrées et de plusieurs compartiments à fermeture éclair pour l’organisation. La plupart des sacs de voyage se glissent facilement dans le compartiment supérieur, même dans les petits avions. Faites attention au volume total de votre sac, que vous trouverez sur sa fiche technique. Les petits week-ends n’ont qu’une fraction de la capacité de charge d’un spinner de 20 ou 21 pouces.

2. Le sac personnel

Votre sac personnel compte comme l’objet personnel que la compagnie aérienne vous autorise à transporter dans l’avion en plus de votre bagage à main. Choisissez ce que vous voulez tant qu’il tient sous le siège devant vous. Pour les voyageurs de loisirs en solo, il s’agit souvent d’un grand sac à main à bandoulière, d’une petite sacoche ou d’un sac à dos polyvalent comme le eBags Professional Weekender. Pour les parents avec de jeunes enfants, il peut s’agir d’un sac à langer ou d’un petit sac de voyage. Pour les voyageurs d’affaires, il s’agira probablement d’un porte-documents ou d’un sac pour ordinateur portable de grande capacité de type sac à dos, comme le sac à dos Retreat Light de Herschel Supply Company.

À moins que vous n’ayez besoin de quelque chose de spécifique, comme un sac à couches, maximisez votre allocation de sac personnel avec un sac à dos, un sac weekender, un petit polochon ou un sac pour ordinateur portable de grande capacité. Ils peuvent facilement contenir des objets plus petits qui sont considérés comme « personnels », tels qu’un petit sac à main ou une pochette fine pour ordinateur portable. Mon sac personnel préféré est un sac à dos Columbia délabré que j’ai depuis des années. Avec de la place pour ma pochette d’ordinateur portable, plusieurs vêtements de rechange légers et des articles de toilette, il me sert d’unique sac lors de voyages en solo par temps chaud d’une durée pouvant aller jusqu’à quatre jours

La configuration des sacs à dos peut varier.

Quelle que soit la configuration, le sac personnel idéal est mains libres, c’est-à-dire porté sur le dos ou sur l’épaule, idéalement avec des bretelles réglables. Bien qu’ils soient plus abordables que les sacs à dos ou les week-ends, les polochons de base ne remplissent pas forcément ces deux conditions

Les sacs à dos et les polochons sont des produits de luxe.

3. Le Spinner de taille normale – sac en soute

Lors de voyages de plus de quelques jours ou nécessitant une garde-robe ou un équipement spécial, vous avez besoin d’une valise plus grande qui ne rentrera pas dans le compartiment aérien. Faites en sorte que celle-ci soit une spinner softside ou hardside extensible mesurant au moins 25 pouces de haut.

Ma famille possède deux spinners de taille normale, un pour ma femme et un pour moi : un spinner à carreaux Chester Regula de 26 pouces et un Samsonite Winfield 2 de 28 pouces. Les différences entre les deux sont moins subtiles qu’il n’y paraît. La Regula est plus maniable et a un poids à vide plus léger, elle est donc idéale pour les voyages de longueur moyenne qui nécessitent des équipements spéciaux – comme la chaise haute pop-up et le lait maternisé de notre enfant, qui ajoutent ensemble près de 5 kg au poids brut de la valise. La Winfield est une bête de grande capacité qui fonctionne mieux en tant que bagage partagé à la place de l’un ou des deux bagages à main – nous l’avons récemment utilisée pour transporter des vêtements de cérémonie à un mariage à destination, en nous débrouillant avec la Winfield et deux sacs personnels plus grands.

Pour les voyageurs sans besoins spéciaux, sans petits enfants ou sans itinéraires super longs, un spinner extensible de 26 pouces est probablement suffisant. Bien que vous n’ayez pas à la trimbaler dans le terminal, vous devez la soulever dans et hors des coffres de voiture et des plateaux à bagages, et une hauteur supplémentaire de 2 ou 3 pouces ajoute 2 ou 3 livres de poids à vide. Les valises plus grandes coûtent généralement plus cher que les alternatives compactes, bien que des options économiques existent pour toutes les tailles.

voyager en avion

4. Le grand polochon

Un grand polochon est le dernier maillon de la chaîne des bagages à quatre pièces. Pour la plupart des voyageurs, c’est aussi le moins utilisé – bien qu’il soit utile pour plein de choses au-delà du voyage en avion, y compris le camping en voiture et les activités de loisirs comme le hockey sur glace et les sorties à la plage.

L’intérêt du grand polochon est double : un poids à vide léger et une grande capacité de transport. Lors de voyages plus longs qui nécessitent deux bagages enregistrés, vous pouvez remplir votre polochon de vêtements et d’accessoires légers sans dépasser la limite de poids de 50 kg imposée par la plupart des compagnies aériennes. Le polochon Patagonia Black Hole peut contenir jusqu’à 100 litres de marchandises, mais pèse bien moins de 4 livres – 5 kg de moins que le Regula, qui est relativement léger pour sa catégorie.

Puisque vous enregistrerez votre polochon, vous n’avez pas à vous soucier de le traîner jusqu’à votre porte, bien que vous souhaitiez tout de même une sangle réglable pour le confort et le levier. Si vous prévoyez de faire des bagages lourds, investissez dans un matériau de qualité. Le nylon renforcé est meilleur pour contrôler le poids, mais la toile traditionnelle est souvent plus solide.

Même si vous n’avez pas besoin d’une capacité de chargement supplémentaire lors de votre voyage aller, emportez un polochon plié vide dans votre valise ordinaire. Il sera pratique pour les souvenirs encombrants ramassés au cours de votre voyage et peut-être même éliminera-t-il la nécessité d’une expédition internationale – dont le coût sera probablement supérieur à tous les frais de bagages enregistrés internationaux. Vous pouvez également utiliser votre polochon comme un panier à linge pour les vêtements sales et mouillés que vous préférez séparer des articles propres.

Conseils pour une meilleure portabilité –  moins de dépenses – à l’intérieur et à l’extérieur de l’aéroport

Alors que vous assemblez votre ensemble de bagages et que vous vous préparez à votre premier voyage après l’achat, gardez également ces considérations à l’esprit

Il s’agit d’un ensemble d’articles de voyage.

1. Recherchez un ensemble assorti

L’avantage pratique d’un ensemble de bagages assortis est la compatibilité. Les bagages à main et les spinners de taille normale assortis s’emboîtent généralement bien, ce qui permet au bagage à main de monter sur le spinner sans en augmenter la largeur et de libérer une de vos mains.

Le type le plus courant d’ensemble de bagages assortis comprend un spinner de taille normale et un bagage à main, généralement un spinner compact ou un weekender à valise souple. C’est la configuration idéale pour les voyageurs individuels qui tracent des voyages de plus longue durée, comme des voyages d’affaires d’une semaine ou des vacances à l’étranger, et pour les couples qui aiment faire des bagages efficaces pour des voyages de courte ou moyenne durée

Les familles ont généralement besoin d’un ensemble de bagages plus grand.

Les familles ont généralement besoin d’ensembles assortis plus grands. Par exemple, l’ensemble de trois valises spinner extensibles AmazonBasics Geometric est idéal pour une famille de trois personnes, les parents se partageant les spinners de 28 et 24 pouces et l’enfant obtenant le spinner de 20 pouces. Les ensembles de trois ou plus se verrouillent rarement en une seule unité. Mais il y a d’autres avantages à acheter un ensemble – à savoir la coordination des couleurs, qui est essentielle pour les familles qui naviguent dans des terminaux bondés, et parce qu’ils coûtent généralement moins cher lorsqu’ils s’assemblent que lorsque vous achetez des pièces séparées.

2. Recherchez des roues multidirectionnelles

De les jours, la plupart des valises à roulettes ont quatre roues multidirectionnelles (ou « spinners ») qui offrent plus ou moins 360 degrés de mouvement. Si vous avez déjà essayé de naviguer dans un terminal de métro bondé d’un aéroport avec une valise à roues bloquées, vous savez à quel point cette gamme complète de mouvements est vitale.

Ne vous laissez pas tenter par la valise à roulettes verrouillées à prix cassé du vide-grenier de votre voisin. Payez quelque de plus pour une nouvelle spinner multidirectionnelle hors marque et embrassez la liberté de pousser, de tirer et de vous déplacer d’un côté à l’autre à volonté

La valise à roulettes.

3. Dépenser pour une poignée rembourrée et des poignées latérales

Sur les sacs sans roulettes, comme les duffels et les week-ends, une poignée rembourrée vaut également quelque de plus. Bien que la poignée ne glacera pas votre bras endolori après avoir trimballé un sac plein jusqu’à la porte la plus éloignée de l’aéroport, elle soulagera la pression sur votre main porteuse. Dans les environnements secs, cela pourrait faire la différence entre un mauvais cas de peau craquelée et une paume indemne

Les poignées latérales sont également très utiles.

De même, les poignées latérales améliorent considérablement la facilité de manipulation des spinners de taille normale. Sans sa poignée latérale extensible, notre Winfield 2 serait un ours à hisser dans le coffre à pleine capacité – et encore moins à porter sur une volée d’escaliers. Tous les sacs spinners de grande taille n’ont pas de poignées latérales. Mais ils n’ajoutent pas significativement au coût, donc ils en valent vraiment la peine.

4. Assurez-vous que la poignée de votre valise à roulettes se télescope assez loin

Avant de vous fixer sur une spinner multidirectionnelle, assurez-vous que sa poignée se télescope suffisamment loin pour votre confort et vos préférences de transport. Si vous préférez tirer votre valise avec un bagage à main niché sur le dessus, recherchez une poignée plus longue qui vous permet d’étendre confortablement votre bras de transport. Si vous préférez pousser votre valise, une poignée plus courte fera souvent l’affaire. Dans les deux cas, testez l’équilibre de votre valise avec la poignée complètement télescopée ; certaines valises inférieures basculent vers l’avant lorsqu’elles sont remplies à ras bord.

Ces considérations s’appliquent aux spinners de toutes tailles, des bagages à main ultra-compacts aux mastodontes de 29 pouces, mais il n’y a pas de réponse correcte ici – votre confort est tout ce qui compte.

5. Pour les voyages de longueur moyenne avec votre partenaire, essayez d’avoir une valise partagée

Vous devriez absolument investir dans ces quatre types de bagages. Mais vous n’êtes pas obligé des emmener tous avec vous à chaque voyage. En effet, le grand polochon devrait être un dernier recours pour les voyages en avion. Avec une planification minutieuse, vous et votre partenaire ou autre compagnon de voyage pouvez probablement emballer la plupart de vos vêtements et accessoires pour quelques jours d’absence dans une seule valise, en laissant deux sacs personnels pour le débordement.

Partager une valise améliore considérablement la maniabilité et réduit le temps de transition avant et après votre vol.

Pratiquement, c’est le plus facile pour les voyageurs voyageant sur Southwest Airlines, la seule grande compagnie aérienne qui ne facture pas les bagages enregistrés. D’autres compagnies aériennes renoncent aux frais de bagages enregistrés sur les tarifs économiques pour les détenteurs du statut de voyageur fréquent et les utilisateurs de cartes de crédit aériennes. Mais la plupart des voyageurs en classe économique doivent s’attendre à payer plus cher. Les frais de bagages sont plus susceptibles d’être supprimés sur les vols transocéaniques, bien que les politiques varient selon les compagnies aériennes.

6. Réfléchissez-y à deux fois avant d’opter pour une station d’accueil de charge

Les valises intelligentes – des valises avec des batteries intégrées pour recharger les appareils en déplacement – sont géniales. Mais elles nécessitent une manipulation particulière et ne sont pas appropriées dans toutes les situations de voyage. Les compagnies aériennes interdisent généralement les batteries au lithium-ion dans les soutes, vous devez donc emporter votre valise intelligente ou retirer la batterie avant de l’enregistrer. Pour préserver la flexibilité, ne vous embêtez pas avec les options de batterie non amovible.

De plus, les bagages intelligents sont coûteux. Si tout ce qui vous importe est de garder votre téléphone alimenté en jus lors d’une longue journée de voyage, achetez un seul chargeur externe peu coûteux ou un bloc d’alimentation et associez-le à un spinner à l’ancienne.

7. Assurez-vous que les grands sacs ont des sangles réglables

Évitez les grands sacs sans roulettes sans sangles réglables. Ils sont inconfortables, peu maniables et peuvent éventuellement causer des blessures, en particulier chez ceux qui ont des problèmes préexistants au niveau des bras ou des épaules. Les sacs à main et autres petits objets personnels s’adaptent aux sacs et aux valises plus grands, après tout, mais les polochons et la plupart des sacs de week-ends ne le font pas.

8. Prévoyez de garder une main libre à partir de la ligne de sécurité

En fonction de la durée et de l’objectif de votre voyage, ainsi que du temps que vous vous attendez à rencontrer, vous emporterez une partie ou la totalité de ces quatre types de bagages lors de votre voyage

Il est important d’avoir une main libre pour la ligne de sécurité.

Même si vous devez prendre les quatre, essayez de configurer vos sacs et leur contenu de manière à pouvoir quitter le comptoir d’enregistrement en ayant une main libre pour votre téléphone, vos billets, votre portefeuille, votre boisson et tout ce dont vous avez besoin à portée de main sur le chemin de l’avion.

Pour un voyage plus long, emportez une valise à roulettes compacte qui permet de transporter un sac personnel ou un deuxième bagage à main sur le dessus. Ou bien, portez votre valise à main non roulante sur une épaule et portez un sac à dos, un sac messager ou weekender, une sacoche d’ordinateur portable ou un sac personnel. Si vous emportez une poussette pour un petit enfant, utilisez le compartiment du train d’atterrissage pour votre sac personnel ou votre petit bagage à main. Laissez les bagages plus volumineux, comme un grand sac de sport ou une valise à roulettes de taille normale, au comptoir d’enregistrement, ainsi que les articles spéciaux comme les sacs de golf et les sièges auto pour bébé.

9. Prenez des mesures drastiques pour limiter le poids des sacs &amp ; soyez prêt à refaire vos bagages

Vous ne voulez pas payer 200 euros aller-retour – le tarif standard pour les bagages en surpoids pour les voyageurs domestiques – parce que votre bagage à main dépasse de quelques tics la limite de 50 kg. Vous ne voulez pas non plus avoir à déballer et remballer frénétiquement vos sacs avant le comptoir d’enregistrement, sous le regard médusé de voyageurs au jugement froid.

Lorsque vous recherchez des bagages, donnez la priorité au poids à vide plutôt qu’à la résilience. La plupart des voyageurs n’ont pas besoin d’un bagage résistant aux chocs. Faites vos bagages de manière réfléchie, en laissant les articles les plus lourds (comme cette paire de chaussures supplémentaire et votre rasoir électrique) à la maison et en faisant une liste d’articles jetables peu coûteux (comme les couches) que vous pourrez acheter une fois arrivé à destination. Et soyez prêt à transporter un peu de poids supplémentaire dans votre bagage à main ou votre sac personnel si cela s’avère nécessaire.

10. Vérifiez votre itinéraire pour connaître les restrictions spéciales en matière de bagages

Si vos plans de voyage incluent de petits aéroports régionaux avec des pistes courtes ou des conditions météorologiques inhabituelles, consultez l’autorité aéroportuaire locale ou votre compagnie aérienne pour connaître les restrictions spéciales de poids ou de taille des bagages. Par exemple, en raison de la piste excessivement courte de l’aéroport, toutes les compagnies aériennes limitent les passagers de Key West à un bagage enregistré sur les vols entrants et sortants, quelle que soit la classe tarifaire ou le statut de grand voyageur.

Si vous savez qu’une étape de votre itinéraire implique un très petit avion, attendez-vous à une capacité limitée de bagages à main, quelle que soit l’origine ou la destination. Le vol le plus restrictif que j’ai pris, par exemple, était une minuscule navette de banlieue entre deux grands hubs domestiques : New York-LaGuardia et Philadelphie.

Mot final

Nous vivons l’âge d’or des bagages à bas prix. Grâce à la croissance rapide des options de bagages hors marque de haute qualité, les voyageurs ont aujourd’hui plus de choix de fret qu’à n’importe quel moment de l’histoire. Si le prix et la durabilité restent corrélés, les options bon marché abondent dans chacune des quatre catégories de bagages essentielles. Tant que vous êtes prêt à renoncer à l’étiquette de marque, vous ne dépenserez probablement pas plus de 300 euros au total pour acquérir quatre sacs capables d’endurer de nombreuses années d’utilisation régulière.

Est-ce que vous utilisez les quatre types de bagages, ou est-ce que vous vous en sortez avec moins ?

Share: